11 Hoda Adra

“Parfois t’habille la tête, pour que l'âme est une toiture”

Artiste multidisciplinaire d’origine libanaise, Hoda Adra accorde une grande importance à l’écriture. Elle la pratique sous toutes ses formes : le slam, la dramaturgie, le montage, etc. Ayant grandi en Arabie Saoudite, où la pratique des arts lui était interdite, l’écriture est pour elle comme une libération. Son premier album de slam s’intitule d’ailleurs : « La liberté des sens ». L’écriture est aussi pour elle une façon de rendre hommage au Moyen-Orient, où la solidarité et l’hospitalité passent par le partage d’histoires.